La calade de l'école

Spécial ados
10 au 30 juil. 2021

Lieu : Oppède (Vaucluse)

Public : Adolescents

Descriptif du chantier :

Au cœur du Luberon, vous restaurerez une rue du vieux village d’Oppède le Vieux selon la technique de la calade. Un professionnel du bâti ancien vous accompagnera et vous enseignera cette technique traditionnelle. Le chantier de cette année consiste à recréer l’ancienne calade qui parcourait la rue de l’école, aujourd’hui en grande partie disparue.

Déroulement des travaux :

  • Création de la calade avec un caniveau en pierre
  • Comblement à la chaux

Technique utilisée : Calade en pierre à la chaux

Le petit plus : Au cœur du vieux village particulièrement fréquenté, vous présenterez votre travail aux visiteurs et serez les ambassadeurs des chantiers de bénévoles.

Hébergement : Sous des tentes, au stade municipal, avec accès aux sanitaires et vestiaires. Le stade est à 10 minutes en voiture du chantier. Possibilité d’amener sa propre tente.

Vie collective : Prise en charge des tâches de la vie quotidienne (préparation des repas, entretien) à tour de rôle. Travail sur le chantier les matins de la semaine. Temps libre les après-midi et week-end, choix des visites et activités prise en groupe.

Quelques idées de sorties : Festival de théâtre d’Avignon, randonnées dans le Luberon, dans les Monts de Vaucluse, baignade et canoë dans la Sorgue, découverte des carrières d’ocre.

Bref historique :

Adossé au versant nord du Luberon, l'ancien village d'Oppède occupe un site exceptionnel. Bâti sur un éperon rocheux qui surplombe le vide, ce village perché dissimule ses ruines sous une végétation rampante. A la pointe du rocher, au plus haut du village, se dressent la tour et le mur du château médiéval, on peut y voir un mystérieux carré magique dit carré Sator, gravé sur une des pierres de la fortification.

C’est au cours du XIXème siècle que la population est partie s'installer dans la plaine, bien plus hospitalière. Le vieil Oppède n'étant plus guère habité, il est tombé en ruines.

L'église Notre-Dame d'Alidon, située tout en haut du vieil Oppède est un des rares bâtiments qui ne soit pas en ruine. D'allure romane, elle a été plusieurs fois remaniée. C'est une belle collégiale dont la restauration est en cours (collecte de dons parrainée par Michel Leeb). A découvrir aussi la chapelle des Pénitents Blancs dans le vieux village, en montant vers l'église, la chapelle Saint-Antonin dans la plaine, vers l'ancienne voie ferrée, des restes des fortifications et de nombreuses rues caladées.