La Poudrerie Royale, valorisation d’un patrimoine industriel

08 au 28 août 2020

Lieu : Miramas (Bouches du Rhône)

Public : Adultes

Attention travail en hauteur

Descriptif du chantier :

Les bénévoles de l’Union APARE-CME travaillent depuis plusieurs années à la valorisation de différents ensembles bâtis du Parc. Après la restauration du lavoir et de la chapelle Saint-Vincent il y a quelques années, Nous travaillons à la valorisation du secteur des moulins.

Vous poursuivrez la sauvegarde de ce patrimoine industriel et continuerez la restauration des enduits du moulin haut. Il s’agit du dernier moulin d’un ensemble déjà restauré. On peut encore observer la trace de la roue à aubes qui entrainait tout le mécanisme dans le moulin.

Déroulement du chantier :

  • Retrait des enduits
  • Reprise des maçonneries si besoin
  • Pose des enduits en plusieurs couches
  • Protection des ferronneries

Techniques utilisées : Maçonnerie et enduits à la chaux

Le petit plus : Vous êtes logés directement à l’intérieur du Parc.

Hébergement : Sur le site, sous tente. Possibilité d’amener sa propre tente.

Vie collective :

Prise en charge des tâches de la vie quotidienne (préparation des repas, entretien) à tour de rôle. Travail sur le chantier les matins de la semaine. Temps libre les après-midi et week-end, choix des visites et activités prise en groupe.

Quelques idées de sorties : Balades en Camargue, dans le Luberon, dans les Alpilles, visites des villes de Marseille, Aix-en-Provence ou Arles, observation de la faune et de la flore du Parc et de l’Etang de Berre.

Bref historique :

Au nord de l’étang de Berre, entre Alpilles et Camargue, le site de l’Ancienne Poudrerie Royale s’étend sur 118 hectares. Construite au XVIIème  siècle, la Poudrerie servait au ravitaillement des armées du roi Louis XIV. Désaffecté en 1974, ce lieu inoccupé et fermé au public pendant une trentaine d’années renferme une végétation remarquable par sa diversité.

Ses directeurs successifs, logés directement sur le site, se sont en effet appliqués à y cultiver des essences du monde entier : Cèdres de l’Atlas, Troènes de Chine, Ginkgo Biloba ou encore Séquoia et Plaqueminier de Virginie cohabitent avec les vestiges de cet ancien site de production de poudre qui a subi au cours de son existence plusieurs explosions dramatiques.

Racheté par le Conservatoire du Littoral en 2001, le site de la Poudrerie qui renferme encore les principaux bâtiments destinés à la fabrication de la poudre, fait l’objet depuis plusieurs années d’un programme de réhabilitation et est désormais ouvert au public. Des sentiers botaniques de plusieurs kilomètres offrent aux amoureux de la nature la découverte d’une flore riche et préservée.

Inscription

Les étapes à suivre :

  1. Inscrivez-vous en ligne en cliquant sur le bouton "Inscription" à droite
  2. Nous vous contacterons pour valider avec vous votre inscription
  3. Votre inscription sera définitivement validé après réception du règlement.

Conditions :

Conditions de participation à télécharger ici 

Coût d'inscription : 170 € 

Chantier adultes

Durée : 3 semaines